RADIO(S)



Mieux comprendre les enjeux de la grève générale : comme toujours, Jean-Baptiste DIAZ nous livre un magazine de grande qualité à écouter sur nos ondes lundi 9 décembre entre 8 et 9 h et jeudi 12 entre 20 et 21h.
"A chaque grève : Même chanson des médias :

« Pour défendre leurs privilèges, cheminots et fonctionnaires en grève prennent les gens en otage ».

Ceux du Bataclan vous diront qu’une prise d’otage, ce n’est pas ça.
Et depuis la casse du statut des cheminots, le boulot est encore moins enviable qu’avant. Que les envieux postulent pour voir si c’est une planque !

Les cheminots en grève défendent leur retraite, et la retraite de tout le monde.
Ils luttent contre le sabotage volontaire de notre société.

Les grévistes s’opposent aussi à la casse de nos service public.
Dont la SNCF, qui autrefois fonctionnait bien. SNCF désormais volontairement sabotée, dépecée en petits morceaux revendus à des actionnaires qui en tirent profit, sans investir dans l’outil, ni dans la sécurité :
Il y aura d’autres catastrophes à la Brétigny-sur-Orge.

Rencontre avec des cheminots et cheminotes du syndicat SUD-Rail-Solidaires.

A écouter : Les cheminots font grève pour défendre le patrimoine de ceux qui n’en ont pas."


Et pour ceux qui n'ont pas vu l'excellent échange entre Frédéric LORDON et Frédéric TADDEÏ sur RT : "INTERDIT D'INTERDIRE, quels enjeux pour la grève du 5 décembre", c'est par là :youtube.com/watch?v=BC_Nt5nxyqk
Partager